Le circuit court permet de soutenir les agriculteurs de diverses façons. Le principe même du circuit court est de supprimer tout intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Chaque acteur prend un pourcentage sur le prix final de vente. Sans les intermédiaires les producteurs fixent un prix qui leur permet de se rémunérer à juste valeur. Contrairement à une idée reçue, consommer local n’entraîne pas des dépenses supplémentaires pour le consommateur.  De plus, le circuit court donne plus dépendance aux producteurs qui sont libérés des contraintes de la chaîne agroalimentaire. Comme par exemple des variations des prix d’achats de leur production ou des critères purement esthétiques. 

Le circuit court est l’occasion de créer un lien social entre le consommateur et l’agriculteur. C’est l’occasion pour l’agriculteur de renseigner les acheteurs sur ces produits, de valoriser et mieux faire connaître son travail. Le consommateur sera plus susceptible de comprendre les enjeux et les bénéfices d’acheter directement chez l’agriculteur.

Agreeculture rend la vie facile pour les producteurs. Les agriculteurs ne paient aucune charge pour l’utilisation de la plateforme. Le suivi des commandes, la gestion des stocks se fait simplement et prévient dès que ceux-ci sont presque épuisés. Le producteur a un total contrôle sur les prix de sa production et sur les jours de retrait pour les consommateurs.