Devenu un des symboles inconiques de la  France, le camembert comme on le connaît est créé en 1791 par Marie HAREL avec l’aide d’un prêtre. Son nom vient de la commune de Camembert où il était fabriqué. En 1890, l’ingénieur RIDEL utilise une boîte en bois pour l’emballage qui aide à sa conservation. Grâce à cette technique,  le camembert sera présent dans les rations des soldats de la Première Guerre mondiale, qui le fera connaître à travers la France et même au-delà des frontières. 

Le fromage se caractérise à sa pâte molle et sa croûte fleurie fine de couleur blanche. Le camembert se distingue par sa fabrication à base du lait cru de vache de race normande. Les vaches pâturent plus de la moitié de l’année.

A partir de lait caillé, le camembert est moulé de 5 couches successives avec une pause de 40 minutes entre chaque couche. Après, minimum 3 semaines d’affinage, il est prêt à être dégusté.

Le camembert de Normandie est reconnu depuis 1983 AOC et AOP depuis 1996. L’AOP reconnaît 13 ateliers de fabrication et uniquement 4 producteurs fermiers.